La paroisse SBES a fêté Noël

C’est dans une église « archipleine »2016-12-24-chant-vierge-kt-noel16 que s’est déroulée une belle cérémonie de Noël avec la participation des enfants de l’Eveil à la Foi, du Catéchisme et des jeunes de l’Aumônerie. Le conte de Noël nous a fait voyager de Rocamadour à St Jacques de Compostelle soit 1200 km. Nous avons fêté la naissance de Jésus. Il est notre frère et le Fils de Dieu.

Merci à celles et ceux qui ont œuvré à tout niveau pour que cette messe soit belle : animation, décoration, vidéo…

Conte de Noël

2016-12-24-conte-noel-16Nous sommes à Rocamadour fin novembre. Augustin et Léon, deux auvergnats de bonne souche, ayant fait souvent l’école buissonnière, regardent une affiche devant l’église : « Année synodale, Église en marche ».

A à L : Tu crois qu’il faut marcher pour être chrétien ?

L : Peut-être bien !… D’ailleurs beaucoup de chrétiens passent ici, entrent dans l’église, prient, et nous demandent la route pour marcher jusqu’à St Jacques en disant c’est le pèlerinage.

A : Alors je crois qu’il faut y aller.

L : Tu as vu, il ne faut pas grand-chose, ils ont un sac à dos et un bâton.

A : Tu crois qu’ils ont pris du jambon, du pâté, du saucisson ? C’est essentiel.

L : Sûrement !

2016-12-24-conte-noelL à A : On a tout, on enferme les provisions, et nous partons demain ; rendez-vous à 9h devant l’église, les jours sont courts en cette saison.

Le lendemain à 9h, nos deux apprentis pèlerins sont devant l’église.

L à A : Dis, si on faisait une prière, avant de partir, à St Christophe, tu sais bien chaque année on bénit les voitures.

A : Oui, entrons (d’habitude, ils restent au fond).

Ils s’avancent vers la statue de St Christophe qui est dans une chapelle, derrière un tableau.

L : Tu as vu, il y a écrit « Noces de Cana, Jésus change l’eau en vin ». Signé : « Ca-Ca-Ca-Ra-Vage » !

A : Eh bé ! Moi qui ai pris trois bouteilles de contrex !

Ils demandent à St Christophe de les protéger et se dirigent vers la sortie, leur place habituelle, le dimanche. En avançant, ils remarquent un autre tableau.

A à L : Tu as vu, c’est Jésus devant des grandes personnes. Elles ont l’air méchantes et sérieuses.

L : Ça me rappelle quelque chose.

A : Moi, non.

L : Si ! Tu sais, bien, M. le Curé a dit à la messe que Jésus était parti trois jours au temple, que ses parents l’avaient cherché.

A : Attends, oui oui , la fugue.

L à A : Ben, tu sais, mon neveu, il a fugué un jour. En rentrant, quelle raclée !!! Alors, trois jours, tu penses !!!

A : Allons, il faut partir.

L et A sortent, se mettent en route et voient un panneau avec une flèche à la sortie du village : St Jacques 1200 km. Ils s’arrêtent et réfléchissent.

L : 1200 km ! On nous a dit que les pèlerins faisaient 20 km par jour. 1200 divisé par 20. Voyons 1 fois 6 = 6, 2 fois 6 = 12. 12 donc, 200 jours puisque 2 x 6 = 12. Non 120 jours !

A : Tu es sûr ?

L : Non, moi et le calcul… J’ai eu du mal avec les tables de multiplication.

A : Ça ne fait rien. Pour aller à Gramat, il faut bien 10h, ce doit être ça.

L et A marchent, marchent, et soudain un jeune homme passe avec un âne.

A : Si on avait un âne, il porterait les sacs, puis on pourrait le monter quand on serait fatigué.

L : Tu te rappelles le livre de M. le Curé : Joseph, et Marie assise sur un âne, portant Jésus bébé. Tu crois qu’eux aussi, ils allaient à St Jacques ?

A : Non, tu as vu la route, eux ils avaient du sable.

L : Du sable, du sable, ils fuyaient, mais où ?

A : Voyons, voyons, la plage !… Non, non, ça y est : l’Egypte.

L : On peut faire un détour, ce doit être près de St Jacques.

A : Tu es fou !!! On a 1200 km à faire et on ne sera jamais de retour à Noël.

L : Noël ! Noël ! Regarde ce sapin… si on retournait ? Après tout, seule l’intention compte. On a marché deux heures, on est des bons chrétiens.

L à A : Regarde l’église au loin, elle brille sous le soleil comme à Noël. On s’y voit : la messe de minuit, les gens qui chantent, Jésus qui naît. Alléluia !

Noël des petits

2016-12-24-eveil-a-la-foi-2-noel-16-2Déjà le samedi 17/12, les enfants de l’Eveil à la Foi s’étaient retrouvés à l’église de Naucelle avec leurs catéchistes pour « découvrir » les personnages de la crèche. Ils ont écouté attentivement les explications du Père Castan sur la signification de la fête de Noël.

Diocèse de Rodez